Cancer pancréas

Le cancer du pancréas, ou adénocarcinome pancréatique, est un cancer digestif. Les tumeurs neuroendocrines du pancréas sont un autre type de cancer, dont la présentation est radicalement différente.

Il touche un peu plus souvent l'homme que la femme avec une incidence qui augmente avec l’âge. Le cancer du pancréas est responsable de 2500 décès par an en France.

Le développement du cancer au niveau de la tête du pancréas (60-70 % des cas) crée un obstacle des voies biliaires responsable, d’un ictère  et de démangeaisons causé par l'ictère.

Si le cancer se développe au niveau de la queue du pancréas (7 %), le tableau clinique est dominé par des douleurs épigastriques transfixiantes , Enfin la destruction du pancréas peut entraîner une insuffisance pancréatique exocrine (malabsorption et diarrhée) et endocrine (diabète).

 

Compte tenu de la gravité du pronostic, il est légitime d'envisager un traitement agressif chez les patients en bon état général pour lesquels un traitement chirurgical optimal est possible. Lorsque le patient n'est pas opérable (mauvais état général, lésion non opérable, métastases) la qualité de vie doit être préservée le plus longtemps possible. Les soins de support ont alors une place prépondérante.

 

Méthodes thérapeutiques

 

Chirurgie

La chirurgie était le traitement de première intention pour une tumeur n'excédant pas un certain volume et L'exérèse n'est possible que dans 20 % des cas. La rechute loco-régionale survient cependant dans 70 à 80 % des cas. Dans le cas où aucune chirurgie curative n'est possible, on préférera, au besoin, une chirurgie palliative visant à traiter les symptômes, en permettant l'écoulement de la bile et du bol.

Radiothérapie ou radio- Chimiothérapie

La chimiothérapie est utilisée en complément des traitements symptomatiques